17 août 2018

Veolia Nuclear Solutions participe aux principaux forums sur le démantèlement nucléaire au Japon

Les principaux leaders de l'industrie nucléaire japonaise et internationale ont participé les 5 et 6 août derniers au Forum international sur le démantèlement de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi dans la ville d'Iwaki ainsi qu’au Forum sur le démantèlement nucléaire entre le Japon et les Etats-Unis le 7 août dernier à Tokyo.
 
troisième forum
 Le "Forum international sur le démantèlement de Fukushima Daiichi" a été accueilli par la  Nuclear Damage Compensation and Decommissioning Facilitation Corporation (NDF), l’organisme gouvernemental chargé de coordonner les activités de démantèlement de la centrale. Le premier objectif de cette 3ème édition du Forum était d’organiser une discussion ouverte avec les résidents de la préfecture de Fukushima concernant les progrès, les technologies et les réalisations effectués dans le cadre du démantèlement de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi (1F). Le deuxième objectif était de rassembler des informations et des expertises relatives au démantèlement dans le monde entier, notamment en ce qui concerne la robotique et les opérations avec manipulateurs téléopérés, afin de garantir un démantèlement rapide et sûr de de la station 1F.

À l’issue de ce 3ème Forum international, l’ambassade des États-Unis au Japon et le Ministère japonais de l’économie, du commerce et de l’industrie (METI) ont accueilli un forum sur le démantèlement entre les États-Unis et le Japon.

Veolia Nuclear Solutions était représentée à ces deux événements par son PDG, M. Charles Melcher, son Directeur de la stratégie, M. John Raymont, son Président et Directeur général de Nuclear Solutions au Japon, M. Erwan Hinault, et d’autres membres en provenance des États-Unis, du Royaume-Uni et des bureaux japonais.
 

Approfondir la compréhension des participants à la décontamination du site 1F

Le premier jour du forum était consacré à informer et échanger avec la population vivant autour du site de Fukushima Daiichi afin de répondre à leurs interrogations. Le deuxième jour, M. Ono, Responsable de la décontamination et Président de la Société d'ingénierie de décontamination et du démantèlement de Fukushima Daiichi (FDEC) de TEPCO, a présenté la situation actuelle et les défis à venir pour le site de Fukushima Daiichi. Les cadres de la Nuclear Damage Compensation and Decommissioning Facilitation Corporation (NDF), ont effectué une présentation complète des technologies téléopérées utilisées sur le site de Fukushima Daiichi. L’occasion d’illustrer les projets auxquels Veolia Nuclear Solutions participe (tels que nos systèmes robotiques d’inspection et de réparation pour le réacteur 2, l’investigation et la caractérisation d’échantillons).

 En outre, l’Autorité japonaise de réglementation nucléaire (JNRA) a présenté les objectifs et priorités en matière de réduction des risques à moyen terme, notamment le transfert et la stabilisation des boues hautement radioactives produites par un équipement utilisé lors de la décontamination du site quelques mois après la catastrophe de mars 2011.
 
Veolia Nuclear Solutions a mis en avant son savoir-faire
 

Veolia Nuclear Solutions a tenu un stand  afin de présenter ses solutions technologiques au plus grand nombre. Des modèles 3D illustrants nos technologies robotiques téléopérées ont été exposés: le Fukushima Daiichi Inspection and Repair Manipulator et le Shaft intervention platform de Dounreay. Les visiteurs ont montré un vif intérêt pour les technologies de Veolia et leur application dans le cadre de la décontamination du site de Fukushima Daiichi. L'événement a été marqué par des discussions et la visite du stand par le Dr. Arai, Vice-président de l'Institut international de recherche sur le démantèlement nucléaire (IRID), le Vice-président de TEPCO FDEC, Mr. Suzuki et M. William Magwood, anciennement à la Commission de réglementation nucléaire des États-Unis et maintenant Directeur général de l’Agence pour l’énergie nucléaire (AEN), et d’autres leaders de l’industrie.

Parallèlement au 3ème Forum international sur le démantèlement de Fukushima Daiichi, l’ambassade des États-Unis au Japon et le Ministère japonais de l’économie, du commerce et de l’industrie (METI), ont organisé un forum sur le démantèlement. L’objectif était de partager l’expérience acquise par les États-Unis dans le domaine du démantèlement. Depuis plus de quarante ans, les États-Unis développent des projets avec des partenaires existants, des prospects et des exploitants de centrales nucléaires à travers le Japon, représentant un budget de plus de 100 milliards de dollars. De nombreuses personnalités ont répondu présentes à cet événement telles que Monsieur Brouillette, Secrétaire adjoint du Département américain de l’Energie (DoE), Monsieur Menezes, Sous-secrétaire du Département de l'énergie, Mme White, Secrétaire adjointe du bureau de la gestion de l'environnement du Département américain de l’énergie, et M. Muto, Ministre d'État du METI (Ministère de l’économie, du commerce et de l’industrie au Japon). “Le Forum États-Unis - Japon a permis à Veolia Nuclear Solutions d'affirmer son rôle de leader dans le démantèlement au Japon et de renforcer nos relations avec nos partenaires et clients au Japon et aux États-Unis.” a affirmé Charles Melcher, Président de Veolia Nuclear Solutions.

Lors du forum, John Raymont a animé un débat sur la gestion des déchets et leur élimination lors du démantèlement. “Ce sont des problèmes critiques au Japon qui restent ouverts et qui prendront des années avant d’être résolus. L’opportunité de modérer le panel d’experts américains et japonais était un bon moyen de présenter nos connaissances approfondies et notre leadership sur ces questions », a déclaré John Raymont, Directeur de la stratégie de Veolia Nuclear Solutions.

 

Pour en savoir plus sur les technologies déjà déployées par Nuclear Solutions à Fukushima:

-La séparation des radioisotopes

-Nos solutions d'accès à distance