Solutions

Séparation des radioisotopes

Veolia Nuclear Solutions développe des systèmes de traitement des effluents pour séparer et extraire les radioisotopes des liquides. Différentes technologies sont utilisées pour traiter les eaux contaminées.
Girl in the water

Systèmes de traitement des effluents

Veolia Nuclear Solutions développe des systèmes de traitement des effluents pour séparer et extraire les radioisotopes des flux d'effluents les plus difficiles. Un ensemble complet de technologies les meilleures de leur catégorie est utilisé pour résoudre les défis les plus complexes en termes de traitement des eaux ayant subi une contamination radiologique.

Quelques exemples de nos systèmes de traitement des effluents :
  • Échange d’ions - Utilise plusieurs classes d’Ion Specific Media (ISM®) pour cibler et extraire les isotopes radioactifs des solutions aqueuses dangereuses pour la santé humaine et l’environnement.
  • Membrane - Comprend l’osmose inverse, la microfiltration et l’ultrafiltration.
  • Décantation après floculation et précipitation - Comprend l’Actiflo-Rad® qui a été déployé avec succès sur le site de Fukushima 1F, suite à la catastrophe de 2011.
  • Thermique - Équipements d’évaporation et de cristallisation industriels qui ont une grande expérience dans une gamme étendue d’applications, utilisés dans le traitement des eaux usées ne produisant aucun rejet liquide.
  • ​Filtration - De nombreuses technologies de filtration sont utilisées pour collecter et extraire des particules des flux de déchets sous forme d’effluents.
Veolia Nuclear Solutions déploie ces technologies sous forme de systèmes modulaires sur patins, qui permettent un déploiement rapide, un fonctionnement plug & play, une mise en service hors site et le déploiement de technologies dans les installations, dans les environnements nucléaires les plus dynamiques.
Pour en savoir plus au sujet de la technologie Ion Specific Media (ISM)
> Pour en savoir plus au sujet de la technologie KMPS
> Pour en savoir plus sur la manière dont nous avons traité le césium et le strontium à Fukushima Daiichi
 

Extraction du tritium : un défi unique en matière de décontamination

La décontamination du tritium (T) est particulièrement problématique : il s'agit d'une forme spéciale d'hydrogène qui crée de l'eau tritiée (HTO vs. H2O), qui ne se prête pas aux technologies classiques d'extraction. Cela est dû au fait que le contaminant, plutôt que d'être transporté dans l'eau en suspension ou sous sa forme dissoute, c'est la molécule d'eau, à proprement parler, est modifiée. Par conséquent, l'eau tritiée est particulièrement difficile à traiter et peut se répandre facilement si elle est déversée dans l'environnement.


Veolia Nuclear Solutions a mis au point une technique de séparation avancée pour le tritium : le Modular Detritiation System (MDS®, système de détritiation modulaire).

Le MDS® est un outil de gestion du tritium utilisé pour traiter les gros volumes d'eau légère de différentes concentrations. Cette technologie repose sur le principe de l'électrolyse et de l'échange catalytique combinés (CECE) et ne libère que de l'oxygène et de l'hydrogène propres, sans effluent liquide. Cette technologie s'appuie sur des solutions éprouvées de production d'eau lourde et, bien qu'elle a a été développée en se concentrant sur l'eau légère, elle peut aussi être adaptée pour une utilisation dans la détritiation de l'eau lourde.

Ce système est conçu pour prendre en charge de gros volumes d'eau tritiée et concentrer le tritium en volume plus petit et donc plus facilement gérable pour qu'il puisse être recyclé ou réutilisé, éliminant ainsi ou réduisant ainsi considérablement la quantité de tritium dégagé dans l'environnement.
 

En savoir plus

> Pour en savoir plus sur la technologie MDS
> Pour lire les actualités du niveau TRL-6
> Pour en savoir plus sur les systèmes de traitement des effluents (en anglais)