Solutions

Stabilisation des déchets radioactifs par vitrification

Les technologies GeoMelt® de Veolia Nuclear Solutions sont un ensemble de méthodes de vitrification spécifiques répondant aux spécifications de stabilisation de déchets radioactifs ou dangereux.
Modular vitrification

La vitrification GeoMelt® incinère les déchets organiques et immobilise les radionucléides ainsi que les métaux lourds dans un verre ultra-stable, qui ressemble à de l'obsidienne et est typiquement 10 fois plus résistant que le béton.
 

Pourquoi avoir recours à la technologie de vitrification des déchets ?

Le processus de vitrification GeoMelt® présente des avantages notables pour le traitement des déchets radioactifs et dangereux :
  • Testé à l’échelle industrielle
  • Produit une forme de déchets stables au plan chimique et mécanique évitant toute dissémination future quelle que soit l’échelle de temps.
  • Réduit les coûts du cycle de vie des déchets principalement par une réduction de volume due à la densité du verre par rapport à celle des déchets initiaux
  • Réduit les risques d’exposition pour les travailleurs, en minimisant la manipulation des déchets (cas de la solution vitrification en conteneur)
  • Permet le traitement simultané de déchets mixtes organiques et non organiques qu’il s’agisse de réactifs chimiques, de déchets métalliques ou même de bétons radioactifs
  • Permet la rétention élevée des radionucléides (à l’exception de ceux passant en phase gazeuse dans les filtres, mais ceux-ci peuvent être également vitrifiés après avoir capté par exemple les particules de césium)
  • Agréé par l’Agence de Protection Environnementale des États-Unis (EPA) pour le traitement des PCB (99,9999 % d'efficacité)
 

Fournir des solutions adaptées aux besoins

Les systèmes de vitrification in situ GeoMelt conviennent pour le traitement des sols contaminés comme par exemple dans le désert australien (contamination au plutonium lors d’essais atomiques).
Les systèmes « en container » de Geomelt conviennent pour, les déchets solides notamment les débris de démolition.

> Pour en savoir plus au sujet des technologies GeoMelt
> Pour lire nos études de cas : Sellafield et Hanford, DoE
> Communiqué de presse sur GeoMelt et l'Idaho National Laboratory (INL)

Veolia Nuclear Solutions a également développé un système de vitrification modulaire (MVS®) : il s’agit d’un conteneur chauffé par induction, selon un cycle unique. Les déchets sont chauffés à partir de la température ambiante jusqu'à 2 000 °C, ce qui permet de disposer d'une bonne flexibilité pour atteindre la fusion de certains matériaux sans dépasser la température de volatilisation des radionucléides présents dans la charge à vitrifier ou au contraire se placer à des températures très élevées pour assurer la fusion d’une charge importante.

> En savoir plus sur les technologies de vitrification modulaires MVS