Système modulaire de détritiation (MDS®)

Le tritium est un isotope radioactif de l'hydrogène, souvent combiné à une molécule d’oxygène sous la forme HTO (parfois appelée « eau super lourde » en raison de sa masse additionnelle de 11%). L'extraction du tritium à un coût économiquement acceptable ne semblait pas possible jusqu'à ce que Veolia Nuclear Solutions vienne changer la donne en démontrant la faisabilité de la solution présentée ci-dessous.

 
Tritium Removal MDS

La décontamination du tritium (3H , désigné par T ici) est particulièrement difficile : il s'agit d'un isotope de l'hydrogène qui se combine avec un atome d’oxygène sous forme d'eau tritiée (HTO , au lieu de H2O pour l’eau), laquelle ne se prête pas aux technologies classiques d'extraction du tritium.
 

Un problème qui date de plusieurs décennies et qui exige une solution fiable

Les méthodes classiques d'extraction du tritium visaient la décontamination de l' « eau lourde » (deutérium) utilisée pour certains réacteurs nucléaires (CANDU), dans le but de recycler l'eau lourde (chère à produire). Toutefois, quand le tritium est présent à faible concentration , cette technologie devient trop coûteuse.

Grâce à notre technologie d'extraction, nous proposons une solution dont le coût d’exploitation est réduit significativement.
 

Le système modulaire de détritiation (MDS®) : une technologie de séparation avancée pour le tritium

Tritium
Notre système de détritiation modulaire repose sur une technologie éprouvée qui est utilisée commercialement depuis plus de 30 ans :

Cette technologie repose sur le principe de l'électrolyse et de l'échange catalytique combinés (CECE) et ne libère que de l'oxygène et de l'hydrogène radiologiquement propres, le tritium étant concentré en phase liquide. Un pilote a été réalisé dans nos installations à Hanford et présenté aux autorités japonaises en vue de leur utilisation possible à Fukushima.

Le système est conçu pour concentrer le volume d'eau tritiée, ce qui permet de recycler le tritium plutôt que de le relâcher dans l'environnement.
  • Conception modulaire
  • Réduit le volume d'eau tritiée d'un facteur 100 000
  • Tout le tritium capturé est stabilisé dans un hydrure métallique stable jusqu'à 600°C
  • La totalité de l’eau traitée est décontaminée

Un pilote MDS® a fonctionné plus de 1 000 heures sur une période de 9 mois à Richland, dans l’Etat de Washington, et nous continuons de réaliser des essais et des études d’optimisation.
 
En savoir plus
> Pour lire les actualités concernant le pilote de détritiation
> Pour en savoir plus sur notre technologie MDS
> Pour en savoir plus sur nos solutions de traitement d’eau contaminée